[Bohaengbeop] Jeonhwan

Jeonhwan (전환 , 轉換) : tourner

 

Lors de ce mouvement, si je fais face vers l'avant, d'un coup je fais face vers l'arrière ; si je fais face à l'arrière, d'un coup je fais face vers l'avant par un déplacement circulaire (Hoejeon, 회전, 回轉). De plus, ce faisant, le mouvement Hoejeon me permet de me mouvoir efficacement face aux déplacement de l'adversaire. Enfin, ces mouvements circulaires, combinés ou pas avec Gyejok ou Bojok, en avançant ou en reculant, permettent de garder la bonne distance avec l'adversaire, tout en le désorientant. Jeonhwan est un moyen de réussir les technique d'attaque et de se mettre en sécurité pour les techniques de défense, en ce qu'il implique un déplacement circulaire de tout le corps : tronc et jambes, dos, épaules et bras.

Jeonhwan se sépare principalement en trois catégories : avec le centre du mouvement circulaire face à soi (Nae Jeonhwan, 전환, 內轉換) et avec le centre du mouvement circulaire derrière soi (Oe Jeonhwan, 전환, 外轉換) ; en tournant vers la droite (U Jeonhwan, 전환, 右轉換) et en tournant vers la gauche (Jwa Jeonhwan, 전환, 左轉換) ; dans un mouvement dirigé vers mon avant (Jeon Jeonhwan, 전환, 前轉換) ou dans un mouvement dirigé vers mon arrière (Hu Jeonhwan, 전환, 後轉換).

Cependant, lors d'une confrontation contre un adversaire, l'on doit faire très attention quand on exécute Jeonhwan, notamment à la vitesse, à l'équilibre et au bon contrôle des mouvements de l'adversaire (surtout quand on lui présente son dos).

 

Nae Jeonhwan

Nae Jeonhwan : quelque soit le pied servant de pivôt, l'autre pied décrit un arc de cercle de 180°. En garde à gauche, c'est le pied droit qui décrit ce demi-cercle en direction de ses doigts de pied.

Oe Jeonhwan

Oe Jeonhwan : à l'instar de Nae Jeonhwan, à la différence que, en garde à gauche, le pied droit décrit un arc de cercle en direction de son talon.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×