[Him gi'ul'igi] Hwigamgisu

(Librement traduit du livre "Hapgi Yeongu" de KIM I-Su )

Hwigamgisu ("Enrouler", 휘감기수) consiste à opérer un mouvement circulaire du poignet de manièr à placer la saisie de l'adversaire dans une position inconfortable. Concrètement, l'adversaire doit presque perdre sa saisie (Paegi, 빼기) mais on doit veiller à ce que le contact ne soit pas perdu. Ce mouvement de poignet, outre la mise en faiblesse de la saisie adverse, doit amener l'adversaire à abaisser fortement son centre (Jungshim, 중심, 中心).

Quelques exemples :

 

Sur saisie homolatérale du poignet, j'enroule mon poignet vers moi et j'abaisse mon centre. Attention à bien veiller à ce que le contact avec la saisie de l'adversaire ne soit pas perdue et à ce que le centre de l'adversaire s'abaisse bien.

 

A la manière d'un Ap Teugisu, mais à la différence que j'enroule mes poignets, plaçant l'adversaire dans une position plus qu'inconfortable.

 

Un cas particulier de Hwigamgisu : Jeop'eo hwigamgisu ("enroulement crocheté", 접어 휘감기수) consiste à effectuer un enroulement du poignet et de venir crocheter le poignet d l'adversaire pour l'empêcher de se dégager.

 

Les débutants travaillent ce principe en utilisant les deux mains. Malgré tout, ce mouvement doit s'effectuer sans utilisation excessive de force.

 

Suite à une saisie de mon poignet à deux mains, l'enroulement et le crochetage d'un de ses poignet annulera la force de la double saisie aussi aisément que s'il ne s'était agi que d'une saisie à une main.

Date de dernière mise à jour : 28/10/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site