[Shimmudo] Jangbeop

(Librement traduit et photos tirées du magazine Mars mai-juin 2001)

Nous allons cette fois -ci vous présenter les techniques de paume (Jangbeop, 장법, 掌法). Son emploi, du fait de sa surface, est moins axé sur la blessure que sur la poussée et le déséquilibre. Cela en fait une arme très prisée, et dans le combat réel, et dans la philosophie des Mudo. En outre son principe d'utilisation réside dans la détente musculaire totale, ce qui en fait une arme faite pour les personnes de faible constitution. Dans le Shimmudo (심무도, 心武), on distingue deux sortes de paumes selon la forme prise par les doigts. La paume Yang, ou Yangjang (양장, 陽掌), se distingue par ses doigts écartés, tandis que la paume Eum, ou Eumjang (음장, 陰掌) se distingue par une forme de main avec les doigts serrés. Dans le premier cas, l'exercice de la force est plus diffus pour une poussée plus large alors que dans le second, l'application de la force est plus concentrée sur un point précis.

Yangjang et Eumjang

 

Nous verrons aussi ici les deux applications principales de la paume : en Jireugi (frappe en estoc, 지르기) et en Hurigi (frappe en taille, 후리기). Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessous, le principe de détente musculaire est importante dans la recherche de l'effet "coup de fouet".

Jireugi

Hurigi


Nous poursuivrons avec quelques exemples d'utilisation de la paume avec d'autres principes du Shimmudo. Tout d'abord, ci-dessous, quelques manières d'intercepter  (Batgi, 받기) et d'attaquer en contre avec la paume :

 

Puis nous présentons une esquive de corps (Mom pihagi, 몸 피하기) et une esquive de tête (Eolgul pihagi, 얼굴 피하기), deux esquives sans mouvement des pieds, suivies attaques en contre. Le principe est de fléchir l'un ou l'autre des genoux, ou bien les deux ; de descendre son centre de gravité ; et de faire pivoter les hanches, le torse ou le cou, ou les trois, selon les trois axes (vertical, horiontal et latéral) :

 

Enfin, quelques techniques de déplacement des pieds (Bobeop, 보법, 步法), plus particulièrement les esquives ou contournements (Bikkyeonagi, 비껴나기):

Premier contournement (첫번째 보법 비껴나기)

Quatrième contournement (네번째 보법 비껴나기)

Sixième contournement (여섯번째 보법 비껴나기)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×