Taekkyeon Susul

(Photographies issues du site "moozine.net")

 L'on dit parfois au sein de la communauté martiale coréenne que "le Subak est l'art martial des mains et le Taekkyeon est l'art martial des pieds". Cependant, la distinction n'est pas aussi simple et des passerelles existent entre ces deux arts martiaux.

Ainsi, dans le Taekkyeon, l'utilisation des mains est visible aussi bien au cours de son apprentissage qu'au cours des compétitions. Cependant, si la plupart du temps elles sont utilisées à des fins de mise en déséquilibre de l'adversaire, s'accordant ainsi avec la nature non violente du Taekkyeon, celui-ci n'est pas dépourvu de "ruse" et de "vice", en faisant bel et bien un outil de défense de soi.

Les photographies ci-dessous le prouvent merveilleusement bien puisqu'il s'agit du professeur SONG Deok-Gi, celui qui a permis le réveil du Taekkyeon après-guerre, qui fait la démonstration de techniques de mains ci-dessous.

 

Arrachement des muscles  de la poitrine

 

Pression de cavité de l'avant-bras

 

Pression du poing sur le cou

 

Clé de poignet par pression sur le dos de la main

 

Coup de coude, d'épaule et de tête

 

Pique des doigts à l'aine

 

Gifle de la paume au visage

 

Coup de tête avec saisie au corps

 

Frappe de l'avant-bras

 

Frappe au coeur avec la paume