[Peinture] Gunjado - peinture des plantes nobles

(textes et photographies issues du catalogue de l'exposition "la Poésie de l'Encre - tradition lettrée en Corée 1392-1910", édité par le musée Guimet en 2005)

 

"Prunier en fleur", CHO Hui-Ryong, 1789-1866

 

La plupart des oeuvres présentées dans cette exposition évoquent les 'jeux d'encre" de la peinture lettrée ; elles témoignent d'un goût classique et aristocratique. La technique de la peinture à l'encre monochrome apparaît originellement en Chinezu cours du VIIIème siècle. Vers le Xème siècle, c'est le médium créateur dominant en Chine continentale. Au cours des trois siècles suivants, la peinture à l'encre monochrome se répand de la Chine en Corée et au Japon, où elle s'épanouitjusqu'à la fin du XVème siècle, le plus souvent à l'ombre du Bouddhisme Zen. En Corée, le style de la peinture monochrome a permis généralement un usage beaucoup plus libre de l'ombre, accentuant par là-même le sens du volume. L'école se caractérise par l'accent mis sur la ligne, le jeu des dégradés de l'encre. Les lignes témoignent d'une fluidité, d'une épaisseur, d'un caractère mouillé, d'une relative rapidité et spontanéité dans leur exécution.

Le Bambou, l'Orchidée, le Prunier (le Prunier en fleur) et le Chrysanthème font partie des "Quatre Gentlemen" (en coréen, Sagunja, 사군자, 四君子). Ceux-ci symbolisent pour le Confucianisme les quatre qualités de l'Homme supérieur.Ils étaient déjà un sujet très prisé en Chine sous les Song du Sud pour les peintures de petit format ; ils apparaissent comme un thème majeur pour les peintres lettrés de l'époque Choseon.

 

Le bambou (대나무, 竹) était considéré comme la plus noble des plantes nobles. "Dessiner un bambou suppose de connaître les huit traits de la calligraphie", écrivait le grand maître chinois ZHAO Meng-Fu (1254-1322). Exceller à pouvoir le décrire était exceller à l'art du pinceau, de l'encre ou bien de l'eau, exceller dans la calligraphie, un des Six Arts Majeurs pour Confucius, au même titre que la Musique, l'Arithmétique, l'Equitation, le Tir à l'Arc et l'Etude des Rites. Le bambou signifie intégrité, force et résistance, puisqu'il est toujours vert et se plie sous le vent sans casser.

 

L'Orchidée (난초, 蘭) exprime modestie et retenue car son parfum est à peine perceptible ; elle représente le raffinement et l'amitié désintéressée.

 

Le Prunier (매화, 梅花) fleurit avant même que les dernières neiges n'aient fondu ; il signifie courage et renouveau.

 

Le Chrysanthème (국화, 菊花) qui éclôt à l'automne symbolise la liberté à l'égard des problèmes du monde et l'énergie primitive de la Vie.