Stage de Daitô-ryû Aiki Jûjutsu avec Raphaël DEUTSCH, août 2010

 

Cela faisait déjà un certain temps que j'étais curieux du lien de filiation entre le Hapgido et son école mère : le Daitô-ryû Jûjutsu (大東流 柔術). Or l'occasion se présente enfin d'un stage d'initiation à Paris, sous la direction de Raphaël DEUTSCH, du courant Shinseikan. J'allais pouvoir goûter à cette école dont j'avais parcouru les contours avec la pratique du Hakkô-ryû, de l'Aikidô et du Hapgido, toutes écoles descendant du Daitô-ryû.

L'échauffement se compose dans un premier temps de coups dans le vide (poings, shûtô, pieds), puis dans un deuxième temps d'un travail à deux de percussions (poings dans le ventre, mae geri, gedan yoko geri). Raphaël décidera de faire un échauffement court de manière à consacrer le plus de temps possible aux techniques. Et justement, les techniques vues seront nombreuses :

 

1- Techniques assises (position Seiza, doigts de pieds relevés) :

- Contre saisie poitrine : contre-attaque coup de poing au visage + coup de pied au plexus + coup de poing marteau dans la saignée du coude / suivi de Ippon Dori (sorte de Ikkyô avec écrasement très vertical et avec une rotation du coude) / immobilisation bras tendu au sol + genou sur bas du triceps + Atemi final (poing à la nuque)

- Contre saisie de manche niveau coude : coupe par l'extérieur de son coude et tirer vers moi + Atemi au plexus / amené au sol par pivot vers la gauche tout en maintenant son coude près de mon Hara / atemi final (coup de coude aux côtes)

- contre étranglement de type Kata Jûji Jime : rentrer le menton pour dégager mes voies aériennes / double Atemi au ventre / lever mon genou gauche vers l'extérieur et pivot + presser son coude "bas" vers l'extérieur avec mon bras droit / projection + Atemi final

 

2- Techniques debout de face

 - contre étranglement de type Kata Jûji Jime : rentrer le menton pour dégager mes voies aériennes / double Atemi au ventre / coupe par l'extérieur de son coude "haut" et tirer vers moi, tout en descendant vigoureusement par retrait de mes appuis / ma main gauche idéalement placée au niveau de son menton par la traction le saisit, ma main droite sur le haut de son crâne, rotation de la tête de l'adversaire = clé de cervicale / Atemi final

- Contre saisie poitrine : idem que la deuxième défense en position assise ci-dessus. Mais Ippon Dori effectué en amenant sa main au dessus de la tête de l'adversaire + saisie avec ma main gauche du col droit de sa veste / en tirant sur la veste, faire effectuer un demi-tour à l'adversaire et le faire choir / Atemi final.

- Contre attaque coup de poing : esquive extérieure + blocage Shûtô sur son avant-bras / coup au menton de l'adversaire + dans le même mouvement saisie de son col, pouce à l'intérieur + amorce d'étranglement arrière avec renforcement avec mon autre main qui vient saisir l'avant-bras qui étrangle et pression du coude dans le dos de l'adversaire / amené au sol + Atemi final

- Contre attaque coup de poing : esquive extérieure + Atemi droit au plexus / ma main droite vient au niveau de son cou + la première phalange de mon pouce droit vient se poser sur un point douloureux de son cou + ma main gauche remonte par son dos et vient saisir ma main droite pour renforcer la pression de la phalange du pouce / tirer l'adversaire vers son arrière en maintenant la pression sur son cou + Atemi final

 

3- Techniques debout de dos

- Contre saisie de col à une main : demi-tour vers l'extérieur de l'adversaire + main gauche en protection de mon visage + attaque Shûtô droit dans ses côtes / coupe par l'extérieur de son coude par ma main gauche et tirer vers moi + main droite repousse le menton de l'adversaire et amené au sol / Atemi final

- Contre saisie de type demi-nelson, avec les mains de l'adversaire au niveau de mes épaules : en bloquant ses coudes sous mes aisselles, tout en descendant vigoureusement par retrait de mes appuis , un genou entre les jambes de l'adversaire / saisie de la tête de l'adversaire avec mes deux mains / en me penchant, projeter vers l'avant / Atemi final

 

Ainsi se termine trop rapidement une initiation vraiment intéressante. Vraiment, un énorme remerciement à Raphaël DEUTSCH  pour m'avoir fait découvrir son école. Les explications et les démonstrations étaient très claires, pas facilement reproductibles mais claires ! Et le programme proposé m'a permis de toucher du bout des ongles la richesse du programme du Daitô-ryû.

Et enfin, merci aux élèves Hapgido-in qui sont venus aussi. J'espère que cette initiation leur aura ouvert de nouveaux horizons, ainsi qu'un nouveau point de vue quant à l'origine de leur AM préféré. J'ai quant à moi pu ressentir certains points communs, mais aussi quelques différences somme toutes intéressantes. Le mystère de la filiation du Hapgido n'est pas encore clairement éclairci mais certaines lignes sont tout de même plus claires pour moi. Il est clair que je dois poursuivre autant que possible des stages de DAitô-ryû pour en apprendre plus sur se liens avec le Hapgido.

 

Date de dernière mise à jour : 01/11/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site