Muye Dobo Tongji


Il ne reste actuellement que quelques rares documents martiaux coréens qui soient parvenu jusqu'à nous. L'un d'entre eux, probablement le plus connu, est le Muye Dobo Tongji (Transmission illustrée des arts guerriers, 무예 도보 통지, 武藝 圖譜 通志). Commandé par le Roi Jeongjo (정조, 正祖), il a été terminé en 1790 (14ème année de Jeongjo) par I Deok-Mu (이덕무, 1741-1793) et par BAK Je-Ga (박제가, 1750-1805). Leur but était de rassembler les différentes méthodes martiales pratiquées en Corée (ou plus particulièrement dans le Royaume de Joseon) et d'en faire une rapport de présentation.

Il contient la description de 18 armes et de 6 techniques a cheval.


les 18 armes

1- la longue lance (Jangchang, 장창, 長槍)

2- la longue lance en bambou (Jukjangchang, 죽장창, 竹長槍)

3- la lance drapeau (Gichang, 기창, 旗槍)

4-le trident (Dangpa, 당파)

5- la perche-loup (Nangseon, 낭선)

6- le sabre à 2 mains (Ssangsudo, 쌍수도, 雙手刀)

7- le sabre aigu ou court (Yedo, 예도, 銳刀)

8- le sabre japonais (Waegeom, 왜검, 倭劍)
9- le sabre d'amiral (Jedokgeom, 제독검, 提督劍)

10- le sabre national (Bongukgeom, 본국검, 本國劍)

11- le double sabre (Ssanggeom, 쌍검, 雙劍)
12- le sabre-lune (Woldo, 월도, 月刀)
13- le sabre-découpeur (Hyeopdo, 협도, 挾刀)
14- l'épée avec bouclier (Deungpae, 등패, 藤牌)

15- le baton-lance (Gonbang, 곤방, 棍棒

16- le baton-fléau (Pyeongon, 편곤, 鞭棍

17- le baton (Bong, 봉, 棒)

18- la boxe (Gweonbeop, 권법, 拳法)


2/ les techniques équestres

1- la lance montée (Gichang, 기창, 騎槍)

2- le double-sabre (Masang Ssanggeom, 마상 쌍검, 馬上 雙劍)

3- le sabre-lune (Masang Woldo, 마상 월도, 馬上 月刀)

4- le baton-fléau (Masang Pyeongon, 마상 편곤, 馬上 鞭棍)

5- l'habileté équestre (Masangjae, 마상재, 馬上才)

6- le jeu de précision (Gyeokgu, 격구, 擊毬)

Nous reviendrons plus précisément sur chacune de ces catégories dans de prochains articles.

Date de dernière mise à jour : 02/10/2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site