Danjeon Hoheup - la Respiration Abdominale

(photos issues et texte librement traduit du site hapkifamily.com)

Le Danjeon (단전, 丹田) est un point situé à trois centimètres sous le nombril exactement, correspondant au point Gihae (기해, 氣海, mer d'énergie) de la médecine chinoise. Il est au centre du corps, à l'intersection des lignes entre le sommet du crâne et les doigts de pieds, entre la hanche droite et la hanche gauche.

En respirant via le Danjeon, on créée une grande force à l'intérieur du corps, on la concentre et on la met en réserve. Comment est-ce  possible d'obtenir une telle force seulement en respirant ? Dans la philosophie orientale, l'Univers est appelé Grand (대, 大) et l'Homme petit (소, 小). Cela décrit le fait avéré que l'Univers est immense et que l'Homme n'en qu'une petite partie. Pour parler simplement, Danjeon Hoheup (단전 호흡, 丹田 呼吸, la respiration abdominale) est le vecteur permettant de transvaser la force du grand Univers dans un petit corps d'Homme, comme on transvaserait de l'eau d'un grand bol dans un petit.

Le Danjeon Hoheup est l'un des principes fondateurs du Gigong, dont le but est d'unir l'énergie de la Nature avec l'énergie humaine dans le Danjeon, de la concentrer, de la stocker puis de la faire circuler dans toutes les parties du corps humain. 

On peut développer une puissance "surhumaine" grâce à cet exercice, c'est ce qu'on appelle le Gihap (기합, 氣, action d'unir les énergies). C'est aussi en tout état de cause un excellent moyen d'entretenir une bonne santé.

 

호흡법 - 呼吸法 - Hoheupbeop, méthode de respiration

 

La respiration est toujours fluide et insonore pour les autres. L'inspiration (들숨, deulsum) se fait par le nez et l'expiration (날숨, Nalsum) se fait par la bouche.

Dans le Hapgido, les mouvements de bras accompagnant le Hoheupbeop ont pour but d'envoyer le Gi (기, ) du Danjeon vers les extrémités, formant ainsi ce qu'on nomme Songryeokbeop (송력법, 送力法, principe de la "force qui repousse"). Les quatre principaux "repoussements" (ndlr : voir les rubriques concernant les Him giul'igi) sont le mouvement vers le bas (Jigi - 지기, 地氣, l'énergie de la terre), vers l'avant (Ingi - 인기, 人氣, l'énergie de l'homme), vers le haut (Cheongi - 천기, 天氣, l'énergie du ciel) et enfin vers les côtés (Daegi - 기, 大氣, la grande énergie)

On distingue deux types de respirations : Joshikbeop (조식법, 調息法) ou respiration continue ; et Jishikbeop (지식법, 止息法) ou respiration bloquée :

 

Joshikbeop

1 - Se tenir debout, les pieds écartés de la largeur des épaules.

2 - Mettre doucement les deux mains aux hanches.

3 - Inspirer profondément par le nez en gonflant le bas-ventre.

4 - Garder sa concentration vers l'avant, les hanches bien verticales (non cambrées), les genoux semi-fléchis.

5 - Expirer en relachant la force dans le bas-ventre. Veillez à garder les dents serrées, seules les lèvres étant entr'ouvertes et à porter en permanence votre attention sur le Danjeon

6 - Recommencer de 1 à 5, chaque inspiration devant durer 5 à 8 secondes (idem pour l'expiration).

 

Jishikbeop

1 - idem que pour Joshikbeop.

2 - idem que pour Joshikbeop.

3 - idem que pour Joshikbeop.

4 - Parvenu à la moitié de l'inspiration, bloquer celle-ci, concentrer le Gi dans le Danjeon. Maintenir l'apnée quelques instants.

5 - Expirer fortement en relachant la force dans le bas-ventre. Veillez à garder les dents serrées, seules les lèvres étant entr'ouvertes et à porter en permanence votre attention sur le Danjeon

6 - Recommencer de 1 à 5.